Laissez-nous un message

------- l'éco-participation ne finance pas la reprise chez le particulier -------

Depuis le 01/05/2013, suite au grenelle de l'environnement, la filière mobilier met en place une Eco-participation destinée à organiser et financer le recyclage des vieux mobiliers, dont la literie.

Nos fournisseurs fabriquants adhèrent à éco-mobiler, organisme agréé le 26 décembre 2012 par le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'énergie, répondant aux obligations réglementaires et offrant des services de collecte et de recyclage du mobilier usagé.

L'éco-participation est intégralement reversée à éco-mobilier et elle sert à financer :

- le recyclage

- la collecte de la literie usagée, qui s'effectue :

- en déchèterie,

- en magasin,

- ou "au plus près des particuliers en cas de déficit de déchèteries, en liaison avec les collectivités locales"

Soucieux d'apporter une solution écologique et pratique à nos clients nous proposons une option "livraison avec reprise" à prix coutant

A noter :

certaines filières assujetties à l'eco-participation comme l'électronique, l'informatique, l'électroménager, arrivent à compenser au moins en partie les coûts de transports liés à la reprise des équipements usagés chez le particulier d'une part car ces coûts de transports sont modestes et d'autre part car ils valorisent une partie des produits repris (réparation et revente d'occasion, ventes en pièces détachées, etc...)

Pour la literie :

- les coûts de reprise sont élevés car les produits sont volumineux, necessitant souvent 2 personnes pour être manipulés, et sujets à obligations sanitaires (par mesure d'hygiène les matelas usagés doivent être transportés emballés)

- aucune valorisation des produits repris n'est possible, 100% des produits devant être soit recyclés soit remis gratuitement à des organismes comme Emmaüs