A quel moment faut-il changer son matelas ?

A quel moment faut-il changer son matelas ?

En règle générale, on estime que la durée de vie d’un matelas se situe entre 10 et 12 ans. Différents signes vous permettent de déterminer que votre matelas est en fin de vie et qu’il est temps de le changer : c’est ce qu’on nous allons voir par la suite.


Quels critères prendre en compte pour estimer la durée de vie d’un matelas ?

Il existe cependant plusieurs éléments permettant de déterminer la durée de vie de votre futur matelas :

  • Son épaisseur : de manière générale, plus un matelas est épais, plus celui-ci aura tendance à offrir une meilleure longévité. Bien qu’il s’agisse d’un véritable critère de montée en gamme et donc de budget, nous vous conseillons d’opter pour matelas d’une épaisseur minimale de 19 à 20 cm.
  • La morphologie des dormeurs : il existe différents types de soutien en literie. S’il s’agit de la caractéristique la plus important à prendre en compte dans votre choix pour assurer un maintien optimal, il est préconisé de s’orienter vers un matelas au soutien adapté à votre morphologie. Si d’aventure, un dormeur à forte morphologie opte pour un matelas au soutien souple/équilibré, le matelas risquera de s’affaisser plus rapidement.
  • La qualité de fabrication : il existe actuellement un très grand nombre de références sur le marché des matelas. Attention à ne pas tomber dans le piège de matelas aux caractéristiques farfelues à petit prix ! Comme pour tout achat, la qualité à un prix mais vous permettra de dormir sur vos deux oreilles pendant plusieurs années sans renouveler votre matelas tous les 3 à 4 ans. Pour des matelas de bonne qualité, privilégiez les grandes marques reconnues du marché et favorisez les produits fabriqués en France.

 

Quels sont les indicateurs d’usure permettant de savoir qu’il est temps de changer votre matelas ?

L’un des tous premiers indicateurs, c’est votre qualité de sommeil. En effet, si vous avez tendance à vous réveiller régulièrement durant la nuit (micro-réveils) ou, pire, en souffrant de maux de dos, c’est surement que votre matelas ne vous permet plus de profiter d’un sommeil réparateur !

Autre signe révélateur : si votre matelas présente des zones plus creusées que d’autres, cela prouve que celui-ci s’est affaissé avec le temps. Votre colonne vertébrale n’est ainsi pas correctement maintenue et vous risquez, à terme, d’en souffrir. Cela peut également signifier que votre morphologie à évoluée entre temps et que votre matelas n’est plus adapté à vos besoins.

Enfin, si votre matelas présente des signes d’usure extérieur tels que des tâches ou des matériaux en mauvais état, cela signifie que celui-ci doit être renouveler. Un couchage sain est également un aspect très important quant à la qualité de votre sommeil !